Sélectionner une page

NEWSLETTER N°1

Bonjour à toutes et tous,

J’ai choisi de commencer mon blog par une objection que j’entend beaucoup autour de moi.
J’ai voulu un blog thématique facile d’accès quant à la compréhension donc, pas de mots compliqués.

Bonne lecture.

UN DES DÉFIS DES COUPLES

« Tu ne m’écoutes pas ! », vous lance votre conjoint. « Bien sûr que si ! », vous dites-vous. Mais visiblement, ce que vous avez entendu n’est pas ce que votre conjoint a dit. Et voilà une nouvelle dispute qui éclate…

Rassurez-vous, vous pouvez éviter de tels conflits. Cependant, vous devez d’abord déterminer qu’est ce qui fait qu’ il vous arrive de passer à côté d’informations importantes, alors même que vous pensez écouter votre conjoint.

stock-photo-amour-in-air-vivacious-pleasant-smiling-adult-couple-embracing-and-expressing-joy-while-having-326090951QUAND EST CE QUE CA CE COMPLIQUE ?

Vous êtes distrait ou fatigué, voire les deux. Les enfants braillent, la télévision aussi, et vous cogitez sur un problème rencontré au travail. Et là, votre conjoint vous dit quelque chose au sujet d’amis qui doivent passer ce soir. Vous acquiescez de la tête, mais avez-vous vraiment entendu ce qu’il a dit ? Probablement pas.

Vous interprétez mal ses paroles. Vous présumez qu’il y a un message caché derrière les mots de votre conjoint alors qu’en fait, ce n’est pas le cas. Imaginez que votre femme vous dise : « Tu as fait beaucoup d’heures supplémentaires cette semaine. » Pensant que c’est une critique, vous répliquez : « Ce n’est pas de ma faute ! Il faut bien que quelqu’un paie toutes tes factures ! » « Ce n’était pas un reproche ! » crie-t-elle. Elle voulait tout simplement vous proposer un petit week-end tranquille en amoureux…

Vous êtes trop prompt à chercher des solutions. « Parfois, j’ai juste envie de dire ce que je ressens, confie Marcie *, mais Mike veut tout de suite trouver une solution. Je ne cherche pas de solution ! Je veux juste qu’il sache ce que je ressens. » Le problème ? Le cerveau de Mike s’empresse de chercher une solution. De ce fait, il n’entendra qu’une partie, voire rien, de ce que Marcie lui dit.

Avez-vous déterminé ce qui fait que vous avez parfois du mal à écouter ? Voici quelques suggestions qui vous aideront à vous améliorer.

CE QUE VOUS POUVEZ FAIRE

Mobilisez toute votre attention. Votre conjoint a quelque chose d’important à vous dire. Mais êtes-vous prêt à l’écouter ? Si, sur le moment, vous êtes préoccupé par autre chose, ne faites pas semblant d’écouter. Laissez de côté votre activité et accordez à votre conjoint toute votre attention. Si ce n’est pas possible, demandez-lui de patienter jusqu’à ce que vous puissiez être tout à lui.

Ne l’interrompez pas. Quand votre conjoint vous parle, résistez à l’envie d’intervenir ou d’exprimer votre désaccord. Vous pourrez parler quand il aura fini. Dans l’immédiat, contentez-vous d’écouter.

Posez des questions. Vous arriverez ainsi à mieux cerner ce que votre conjoint veut dire. Marcie témoigne : « J’aime quand Mike me pose des questions. Ça me montre qu’il s’intéresse à ce que je dis. »

Soyez attentif au message, pas seulement aux mots. Prêtez attention à ce qui se dégage du langage corporel, du regard et du ton de la voix de votre conjoint. Un « ça va » peut en réalité être un « ça ne va pas ». Tout dépend de la façon dont il est dit… « Tu ne proposes jamais de m’aider » peut signifier « j’ai le sentiment que je ne compte pas pour toi ». Essayez donc de décrypter le vrai message, même s’il n’est pas énoncé oralement. Autrement, vous débattrez sur des mots au lieu de vous concentrer sur ce que votre conjoint veut vous faire comprendre.

Continuez à écouter. Résistez à l’envie de fermer l’oreille à ce que dit votre conjoint ou de vous en aller, même si vous n’aimez pas ce que vous entendez. Votre conjoint vous critique ? « Continuez à écouter, conseille Gregory, marié depuis plus de 60 ans. Prenez en considération ce que votre conjoint vous dit. Cela réclame une certaine maturité, mais ça en vaut la peine ! »
Intéressez-vous sincèrement à votre conjoint. L’écoute active n’est pas une simple technique. C’est une manifestation d’amour. Si vous vous intéressez de tout cœur à votre conjoint, vous n’aurez plus à vous forcer pour l’écouter ; cela deviendra naturel.

SI C’EST VOUS QUI PARLEZ

Si vous parlez à votre conjoint alors qu’il est dans une autre pièce ou qu’il se concentre sur autre chose, entendra-t-il ce que vous dites ? Il est peut-être préférable que vous obteniez d’abord toute son attention ; sinon attendez un moment plus approprié.
Ne débiter des paroles sans prévenir, attendez que les circonstances soient favorables à l’écoute.
Je souhaite que toutes ces informations vous soient utiles, n’hésitez pas à réagir, dites ce que vous en pensez et ce qui a marché pour vous en laissant vos commentaires.

Je souhaite que toutes ces informations vous soient utiles, n’hésitez pas à réagir, dites ce que vous en pensez et ce qui a marché pour vous en laissant vos commentaires.

N’hésitez plus, venez nous consulter pour accélérer la sortie du conflit et passer à autre chose !

* les prénoms sont pure coïncidence si ce sont les mêmes que vous.

Recevez vos astuces maintenant

Veuillez renseigner votre meilleur email pour recevoir vos astuces pour retrouver le sommail sans médicament. 

Inscription réalisée. Vous allez recevoir d'ici peu mes meilleurs astuces pour retrouver le sommeil sans médicament